BusinessTrips

Ouverture Sncf à la concurrence : les syndicats craignent une privatisation détournée

Rédigé le 30/04/2018
BT


Les revendications de la grève sont centrées sur le statut des cheminots, mais aussi sur l'ouverture à la concurrence. Sur les quais de gare français, on pourrait ainsi monter à partir de 2021 dans des trains SNCF, mais aussi dans des trains gérés par des entreprises privées. Pour les syndicats, la fin du monopole de la SNCF est une manière détournée de privatiser les chemins de fer. Le 7 mai, le Premier ministre va rencontrer leurs représentants, qui essaieront de faire changer d'avis au gouvernement.

Lire plus (France Info)