BusinessTrips

Ecrans TV : les beaux atouts de l’Oled

Rédigé le 27/08/2018
Bernard MOULIN


La technologie Oled (diodes électroluminescentes organiques), qui fait la preuve de ses indéniables qualités sur certains appareils mobiles, tarde à en faire la démonstration sur les téléviseurs. Jusqu’à une période récente, il n’y avait guère que le Coréen LG pour s’y intéresser, avec d’époustouflants écrans à sa marque. 


L’Allemand Loewe fut l’un des premiers à lui emboîter le pas… mais en se fournissant chez LG pour ses dalles.
Premier fabricant au monde à se lancer sur ce segment dès 2013, le Coréen est donc aujourd’hui le leader incontesté d’un marché qui devrait dépasser les deux millions et demi d’unités cette année.
Un boom qui s’explique à la fois par la supériorité de l’Oled sur toutes les autres technologies et, surtout, par la baisse des prix des modèles haut de gamme : il y a cinq ans, le premier 55 pouces commercialisé par LG valait 13 000 $, cette année, le 55B8, dernier-né de sa production, passe sous la barre des 2 000 €.
Ça n’est toujours pas à la portée de toutes les bourses, mais c’est le modèle le plus abordable de la marque. Pour ce prix, on acquiert véritablement l’excellence : le LG 55B8 possède un écran ultra haute définition (3840 x 2160 pixels), dispose d’une connectique très complète avec quatre ports HDMI 2.0, trois USB, prises casque, composite, Ethernet, SPDIF, Wi-Fi et Bluetooth.
Avec cette nouvelle TV, l’entreprise de Séoul confirme que l’Oled est réellement ce qui se fait de mieux : remarquable luminosité de la dalle, contraste inégalé, parfait respect des couleurs, larges angles de vision, temps de rémanence nul, etc. LG lance simultanément une version 65 pouces de ce modèle.
Elle s’appelle logiquement 65B8 et s’affiche autour de 3 200 €.

En savoir plus : www.lg.com/fr