BusinessTrips

Induction : chargement sans fil à la patte

Rédigé le 16/07/2018
Bernard MOULIN


C’est un paradoxe : nous utilisons de plus en plus d’appareils sans fil, mais nous n’avons jamais eu besoin d’autant de cordons d’alimentation. 


Au point qu’avec les ordinateurs, écrans, imprimantes, disques durs, claviers, souris, tablettes, téléphones mobiles, baladeurs, etc., l’environnement de certains bureaux ressemble à un plat de spaghettis avec le méli-mélo de fils qui s’y enchevêtrent.
Si c’est difficilement évitable pour de nombreux équipements il en est un au moins qui peut s’en passer, c’est le smartphone.
Mais à condition qu’il soit au standard Qi, autorisant sa recharge par induction magnétique. C’est le cas des récents modèles d’iPhone, de Samsung Galaxy, de Motorola, de Nokia, de LG, de Google Nexus…
Et ceux qui ne le sont pas peuvent être rendus compatibles en les habillant d’une coque spécifique. Mophie Wireless Charging Base est l’un des derniers en date des chargeurs à induction. Il s’agit d’un socle circulaire antidérapant sur lequel il suffit de poser le smartphone pour que sa batterie refasse le plein. Sans fil, mais un peu moins vite qu’avec son adaptateur.

Une cinquantaine d’euros pour le Mophie Wireless Charging Base.

En savoir plus : http://eu.mophie.com/