BusinessTrips

Masque VR : en progrès mais perfectible

Rédigé le 31/07/2018
Bernard MOULIN


Voici deux ans, le Taïwanais HTC lançait sous le nom de Vive un premier casque de réalité virtuelle (VR) qui présentait l’attrait de la nouveauté et séduisait surtout à ce titre, certaines de ses caractéristiques apparaissant perfectibles.


Attendu avec curiosité, son successeur y remédie partiellement. Principales améliorations constatées sur ce nouveau modèle : une qualité d’affichage bien supérieure (2880 x 1800 pixels contre 2160 x 1200 px précédemment), l’intégration d’écouteurs et un soin particulier apporté à l’ergonomie avec une armature rigide en remplacement des sangles initiales. Pour autant, des progrès restent à faire avec un champ de vision toujours limité à 110° et un poids qui, s’il a été un peu réduit, finit tout de même par fatiguer. Ce modèle s’appelle Vive Pro, façon de dire qu’il se veut plus professionnel que l’autre… ou de justifier un prix multiplié par deux par rapport à la première version, puisqu’aux 879 € affichés sur le site HTC pour le casque seul il faut impérativement ajouter des accessoires qui font allègrement grimper la facture autour de 1 200 €.

En savoir plus : www.htc.com/fr/