Pratique

Institut Pasteur : alertes sanitaires pour les voyageurs d'affaires

Rédigé le 18/05/2018
BT


Chaque semaine  Daniel Camus de l'Institut Pasteur fait le point sur les alertes sanitaires dans le monde.

 Iles Vierges US et Saba : Zika
Des moustiques ont été reconnus porteurs du virus Zika dans les Iles Vierges et à Saba. Ces observations confirment la continuation de la circulation du virus Zika dans la zone des Caraïbes et justifie une information des touristes, notamment des couples ayant un projet d'enfant et des femmes enceintes.

Etats-Unis : E. coli
L'épidémie à E. coli O157:H7 liée à la consommation de laitues contaminées continue de s'étendre. Elle touche actuellement 32 Etats.

La Réunion : Dengue
La situation épidémiologique s'établit comme suit au 14 mai 2018. Depuis le début de l’année 2018, 2 980 cas de dengue biologiquement confirmés ou probables ont été signalés par les laboratoires de ville et hospitaliers de La Réunion.
L’unique sérotype identifié en 2018 est DENV-2 (837 typages). Cette situation fait suite à une circulation virale inhabituelle à bas bruit au cours de l’année 2017 où une persistance de la transmission avait été observée durant l’hiver austral.
Depuis plusieurs semaines une augmentation du nombre de cas signalés est observée dans les communes du nord. De plus, un nombre important de cas a été signalé au cours de la semaine 18 signant un maintien d’une circulation virale intense dans l’ouest et le sud.
Par ailleurs, un retard de signalement est actuellement observé sur l’ensemble de l’Ile dû notamment à l’activité importante dans les laboratoires d’analyse biologique. Malgré l’entrée dans l’ hiver austral les conditions météorologiques actuelles restent favorables aux moustiques vecteurs.

Dernière minute : Ebola en RDC
Un troisième cas d'Ebola a été confirmé en zone urbaine (ville de Wangata - 1.2 million d'habitants) faisant craindre une rapide extension de la maladie.

République Démocratique du Congo : Ebola
Une nouvelle épidémie d'Ebola s'est déclarée début Mai dans la région de Bikoro. Selon l'OMS (14 mai 2018): 39 cas ont été identifiés dont 19 sont décédés. Le risque de contamination est faible pour les voyageurs en dehors de la zone de Bikoro.
Toutefois, une consultation médicale immédiate est impérative en cas de fièvre, céphalées, courbatures, maux de gorge, diarrhée, vomissements, rash cutané, hyperhémie conjonctivale, pendant ou après le voyage.

Costa Rica : Paludisme
Un cas de paludisme à Plasmodium falciparum a été diagnostiqué chez un touriste ayant voyagé dans la zone de Drake Bay (et la péninsule attenante), zone considérée comme exempte de paludisme. Cette observation isolée ne justifie pas une révision des recommandations de prévention du paludisme pour les voyageurs se rendant au Costa Rica. 

Angola : Maladie du sommeil
Lors d'une campagne prospective, 21 cas de Trypanosome africaine (Maladie du sommeil) ont été diagnostiqués (5 confirmés) sur 2.800 personnes examinées. Cette situation n'est pas à risque pour les touristes (peu nombreux) mais doit être pris en compte par des travailleurs intervenant dans cette régio

Ouganda : Choléra
7 cas de choléra ont été confirmées par les autorités de Kampala.

Canada: E. coli
 Après les Etats-Unis, le Canada semble lui aussi touché par E. coli O157 véhiculé par de la salade "romaine". Les cas se répartissent comme suit: British Columbia (1), Alberta (1), Saskatchewan (2) et Ontario (2).

Philippines (Luzon) : Encéphalite japonaise
Les autorités sanitaires ont déclaré 8 cas confirmés d'Encéphalite japonaise dans la région de Luzon.