BusinessTrips
Jean-Paul COMBE le 21/11/2018

Indonésie : Java, des volcans, des temples et des batiks

Si 13 677 îles constituent l’Indonésie, seulement 6 000 portent un nom et un peu plus de 900 sont habitées en permanence. Java est de très loin la plus peuplée. Plus de 5 000 kilomètres séparent les deux extrémités de l’archipel indonésien, soit la distance de Paris à Abidjan. Bien que couvrant 7% de la superficie totale, Java est occupée par plus de 60% de la population. L'île traite et transforme la plupart des matières premières du pays. Elle excelle dans l’industrie textile, notamment dans la fabrication du batik où elle tient le premier rang mondial. De toutes les îles de l’archipel indonésien, Java est la plus riche, la plus fertile et pour cette raison, sans doute, elle compte 160 millions d’habitants (chiffres de 2015), dont 10 millions à Jakarta. Loin du séisme (500 km environ) qui a défrayé les chroniques récemment, Java s’étire sur une longueur de 1 000 kilomètres, avec une largeur de 60 à 200 km. C’est l’île de l’archipel où…

J Jean-Paul COMBE
Jean-Paul COMBE le 08/11/2018

Espagne : balade en Aragon par la route des vins

Depuis quelques temps déjà, l’œnotourisme est une composante majeure du voyage, au même titre que la gastronomie ou le patrimoine. Terre vinicole, l’Espagne ne fait pas exception avec une vingtaine de routes des vins comme celle de Somontano, en Aragon. Entre le Pays Basque et la Catalogne, le Somontano est une province de l’Aragon qui s’étend sur les contreforts des Pyrénées. Elle produit d’excellents vins et l’implantation de cépages français donne des résultats intéressants. Des crus de haut niveau que la Route des vins permet de découvrir tout en visitant une région au riche patrimoine. Ces vins, frais et fruités, de caractère, tiennent leur place dans l’offre espagnole, troisième pays producteur de vins au monde. Les vins de Somontano donnent des blancs légers frais avec corps et de couleur pâle. Les rosés au goût fruité, frais et doux, se déclinent sur toutes teintes. Les rouges d’une grande couleur, d’une bonne acidité, permettent un…

J Jean-Paul COMBE
Bernard Moulin le 05/11/2018

Oslo, la capitale européenne "la plus heureuse" !

L’Union européenne – à laquelle la Norvège n’appartient pas – a désigné Oslo « Capitale verte de l’Europe 2019 ». C’est la consécration d’une ville engagée dans le développement durable et la défense de l’environnement. Corroborant d’autres études, le dernier World Happiness Report publié par l’ONU confirme que les Norvégiens sont les gens les plus heureux du monde. Pour établir son classement, le rapport prend en compte, entre autres critères, la richesse par habitant, le niveau de sécurité dans le pays et le sentiment de liberté partagé par la population. Depuis la découverte de gisements pétroliers colossaux en Mer du Nord, la Norvège est effectivement riche d’une manne équitablement répartie ; mais l’aisance matérielle ne fait pas tout, et la sérénité affichée par des Norvégiens résolument optimistes s’explique aussi par un cadre de vie qui incline au bonheur. Oslo, souvent qualifiée de capitale la plus champêtre du…

B Bernard Moulin
Jean-François RUST le 29/08/2018

La Dominique, « l’inconnue » des Petites Antilles

L'île de la Dominique, posée entre la Guadeloupe et la Martinique, cultive une image écotouristique dans l’air du temps. Un petit aéroport, de rares hébergements de charme mais une nature prodigue et un « sentiment d’ailleurs » font le bonheur des visiteurs découvrant cette Caraïbe encore virginale. Depuis le passage de l’ouragan Maria, en septembre 2017, elle a su remettre sur pied une grande partie de son offre touristique. Entre l’aéroport au nord-est et la capitale au sud-ouest, le transfert par la route du voyageur débarquant à la Dominique ne laisse planer aucun doute : l’itinéraire est sportif, le relief chaotique, parsemé de sommets noyés sous la végétation et la brume. Contrairement aux autres destinations de l’arc antillais, l’île a un niveau d’équipement sommaire, elle est plus… virginale. Des exemples ? Au cœur des hauts reliefs, un court sentier conduit à Emerald Pool, une cascade et un bassin perdus dans la forêt et dignes…

J Jean-François RUST
Jean-François RUST le 16/08/2018

Israël, une si belle nature morte...

Situées à 400 mètres sous le niveau de la mer, les rives désertiques de la mer Morte sont uniques au monde. Sous le soleil, les Spas et les grands espaces appellent au calme et à la contemplation. Partir de Jérusalem pour rejoindre la mer Morte est une drôle d’aventure. De 850 mètres, l’altitude maximale de la Ville Sainte, la route plonge jusqu’à la côte - 400 m, point le plus bas de la Terre ! 1 250 m de dénivelé à travers un décor de rocaille écrasé de chaleur, où seuls quelques bédouins semi-sédentaires élèvent un maigre bétail. Ici, le parapluie est vain : le ciel ne se déchire que trois à quatre fois par an. A cette « hauteur », l’impression d’un monde inconnu est totale. L’air danse dans l’étuve sèche, voilant les montagnes brunes de la Jordanie voisine, toutes aussi désertes. Pas de villages, ni de bruit. Étale, la Mer Morte ne porte aucun bateau. Seules des langues de sel, concrétions blanches dans ce paysage grillé,…

J Jean-François RUST
Jean-François RUST le 13/08/2018

La Réunion, une île à découvrir... intensément !

De mieux en mieux desservie depuis la France grâce à XL Airways, Air France, Air Caraïbes, French Bee, Corsair et Air Austral, le département français d’outre-mer n’a jamais été aussi « proche » de la Métropole. Rien de tel pour découvrir ses paysages grandioses, sa culture et son littoral tropical. Six compagnies desservent La Réunion depuis Paris CDG ou Orly. Et même depuis la Province pour certaines. Une offre conséquente à laquelle s’ajoutent possiblement celles proposées par Air Mauritius et Air Madagascar. Il existe donc six bonnes raisons de filer dans l’hémisphère sud pour découvrir cette île française, l’une des plus spectaculaires de nos départements d’outre-mer grâce à son fabuleux relief montagneux. Planté au sud-est de l’île, le Piton de la Fournaise est l’un des volcans les plus actifs de l’Océan Indien. Il n’est pas rare qu’un panache de fumée s’élève au-dessus de son cône central, perché à 2 632 m. Quand il…

J Jean-François RUST
Jean-François RUST le 09/08/2018

Au Salvador, le tourisme démarre

Ce pays d’Amérique centrale à l’Histoire chaotique veut désormais montrer ses atouts. Bordé par le Pacifique, hérissé de volcans et d’une jolie cité coloniale, il compte bien attirer les visiteurs comme ses voisins le Guatemala ou le Costa Rica. Du chemin reste à parcourir mais le potentiel est réel. Dans la capitale San Salvador, un lieu rappelle les tourments traversés par le pays : la cathédrale et sa façade blanche conquérante. Rebâtie en 1999, elle abrite, face au Palais National, la tombe de Mgr Romero, archevêque défenseur des droits de l’Homme, assassiné en 1980 lors de la guerre civile. Artisan de la paix, le peuple salvadorien lui voue un culte indéfectible. L’année 2017 a marqué le centenaire de la naissance de cet homme reconnu comme martyr par le pape François et qui sera peut-être, un jour, béatifié. C’est vrai, l’image du Salvador en Europe reste celle d’un pays instable, bien qu’en dépit de la présence toujours malsaine de…

J Jean-François RUST
Jean-François RUST le 07/08/2018

Taïwan, une île à paradoxes

Au large de la Chine, le pays est à double face. D’une part, un phénoménal entrain économique, illustré par une urbanisation galopante. De l’autre, une île protégée de la modernité, avec ses hauts sommets parsemés de champs de thé. Le yin et le yang… comme un condensé de réussite à la mode asiatique. Vue d’Occident, l’île évoque inévitablement le « made in Taïwan ». Ce label de savoir-faire technologique rappelle le décollage économique fracassant, impulsé après la seconde guerre mondiale avec le soutien des Etats-Unis. Il explique aussi le décor de la moitié ouest du pays, plaine urbaine et industrielle ininterrompue sur plus de 300 km, entre Taipei au nord et Kaohsiung au sud. Là ne sont évidemment pas les beaux paysages mais la vie quotidienne, les marchés de rue, les temples (10 000 à Taïwan !), les musées, les traditions… Et quelques rizières noyées dans l’eau et le magma citadin.

J Jean-François RUST
Jean-François RUST le 03/08/2018

Sal, São Vicente, Santo Antão : le Cap Vert, une destination multiple

Au large de l’Afrique, l’archipel du Cap Vert revendique une diversité susceptible d’attirer un grand éventail de touristes. Trois îles sur les dix offrent déjà une belle variété : la balnéaire Sal, la culturelle São Vicente et la naturelle Santo Antão valent, à elles seules, le déplacement dans ce pays accueillant. Six heures de vol depuis la France et c’est déjà un autre monde, à quelques centaines de kilomètres du continent noir… Nous sommes sur l’île de Santo Antão, dans le village de Janela. Sous la touffeur d’une matinée de septembre, le chemin empierré de lave grimpe en lacets depuis l’océan vers des hauteurs embrumées. Des cris d’enfants résonnent dans la ouate. Bientôt, des maisons sommaires, aux toits de palme ; un hameau ; une école… Plus haut, des hommes binent la terre, nivelée sur des terrasses étroites. Ignames, manioc, blé, tabac, café… tout pousse sur ces versants gorgés de pluie. Ainsi va la vie agricole dans…

J Jean-François RUST
Jean-Paul COMBE le 01/08/2018

Galice : balade sur les côtes déchiquetées de la verte province

Galice : depuis un millénaire, Saint-Jacques-de-Compostelle et son pèlerinage font le renom de la province la plus septentrionale de la péninsule ibérique. Discrète, cette région offre bien d’autres attraits. Florilège. Première et dernière étape en Galice, Santiago accueille les pèlerins au bout du long chemin, mais aussi les touristes venus par la route ou par les airs. A la belle saison, ce sont près de 1 000 pèlerins qui, chaque jour, débarquent à Saint-Jacques, généralement par le Mont de la Joie (8 800 Français en 2017). De là, on rejoint la chapelle au sommet pour avoir la plus belle vue sur la ville. En descendant à l’ouest de la ville Sainte, on entre dans la cité par la porta do Camino. Partant d’ici, tous les chemins mènent à la place Obradoiro. Vaste place carrée, c’est une des plus belles réussites de l’urbanisme espagnol. Elle est bordée d’édifices grandioses comme l’hôpital Real, transformé en Parador, le palacio de Raxoi,…

J Jean-Paul COMBE
Jean-François RUST le 29/07/2018

Australie : cap sur le sud Queensland, plages désertiques immenses et îles sauvages

Entre Brisbane et la Grande Barrière de Corail, la côte Pacifique de cet Etat australien est une succession de spots balnéaires, de plages immenses désertiques et d’îles sauvages. Un littoral à découvrir absolument d’autant que l’arrière-pays propose aussi une région remarquable : les Glass House Mountains, montagnes vertes à grand spectacle. La plupart des touristes qui visitent l’Australie pour la première fois la traversent en avion, afin de rien rater des grands sites touristiques du pays : Sydney, Ayers Rock, le parc de Kakadu, Melbourne… Mais les fans absolus de tourisme balnéaire peuvent se contenter d’une seule région, le Queensland, et en particulier son littoral sud, entre Brisbane et la Grande Barrière de Corail. A une heure trente de vol de Sydney, bienvenue sur la Sunshine Coast. Voilà un territoire que la nature a gâté : les Glass House Mountains, massif montagneux à grand spectacle ; Noosa, le Saint-Tropez australien, spot de…

J Jean-François RUST
Jean-François RUST le 25/06/2018

Khiva, Boukhara, Samarkand : sur la Route de la soie en Ouzbékistan (Vidéo)

L'Ouzbékistan, ce pays d’Asie Centrale, évoque immanquablement l'épopée commerciale de la Route de la soie, dont elle constitua jadis une étape importante. Trois villes symbolisent cette aventure : Khiva, Boukhara et surtout Samarkand. Grâce aux vestiges sauvés ou reconstruits, le voyageur se trouve projeté quelques siècles en arrière… Nous sommes à Samarkand. Ville symbole, vrai carrefour et capitale de l’empire de Tamerlan, étendu aux 14e-15e s. de l’Inde à la Méditerranée. La cité de 400 000 habitants baigne dans le culte de ce héros national. Ici, les sites historiques sont dispersés : il faut sauter d’un quartier à l’autre pour visiter Gour Emir (le tombeau de Tamerlan), la place Registan et ses trois madrasas, l’immense mosquée Bibi Khanum, la nécropole Shah i Zinda, etc. On y croise les costumes régionaux d’hommes et de femmes venus de tout le pays rendre hommage au conquérant, au marché Siab, sur le boulevard de l’Université, dans…

J Jean-François RUST
Bernard MOULIN le 20/06/2018

Croatie et Bosnie ont pansé leurs plaies et regardent vers l'avenir...

Les traces laissées par les conflits qui ont embrasé cette région des Balkans voici vingt-cinq ans sont pratiquement toutes effacées. À Dubrovnik, à Sarajevo et à Mostar, seuls comptent le présent et l’avenir. La Croatie est un peu le navire amiral de la production de Travel Europe, avec 68 000 clients envoyés l’an dernier sur la côte Adriatique et principalement à Dubrovnik. Née au VIIe siècle, celle qui fut autrefois République de Raguse et rivale de Venise est un véritable musée à ciel ouvert où se côtoient harmonieusement les styles roman et gothique, baroque et Renaissance. Mais c’est surtout un musée vivant et coloré à la tombée de la nuit lorsque la lumière des réverbères se reflète sur les dalles de marbre de ses rues animées bordées de bars et de restaurants, de boutiques et de galeries d’art. On peut même y admirer la plus vieille pharmacie d’Europe, qui n’a jamais cessé son activité depuis 1317 ! Dubrovnik a un peu souffert de…

B Bernard MOULIN
Michèle SANI le 30/05/2018

La Syrie... même plus en rêve !

A la croisée de l’Islam et du Monde chrétien, la Syrie possédait un fabuleux patrimoine culturel et historique. C’était avant 2011, avant qu’un mouvement de contestation soit transformé en rébellion armée. On connaît la suite : la guerre civile, l’arrivée des milices islamistes, les bombardements... A l’issue d’une décision politique, un jour, la Syrie s’ouvrira à nouveau au monde. Emmanuel Macron et Vladimir Poutine le soulignaient encore la semaine dernière. On reconstruira. Mais le mal est fait. Des trésors millénaires ont été détruits à jamais. Dans un contexte de conflit armé, l’ambassade de France en Syrie fermait ses portes le 6 mars 2012. Sur le site Conseils aux Voyageurs du Quai d’Orsay, on peut lire désormais : « les ressortissants français doivent être conscients qu’ils s’exposent en Syrie à des risques particulièrement élevés d’attentats terroristes et d’enlèvement à des fins politiques ou crapuleuses. Ils peuvent…

M Michèle SANI
Michèle SANI le 08/05/2018

Le pèlerinage de la Ghriba, un message fort pour la Tunisie, son image et son tourisme

Du 30 avril au 3 mai 2018, Djerba a accueilli près de 5 000 Juifs tunisiens. Venus de France, d’Afrique du Nord, d’Europe, d’Israël, ils ont participé au pèlerinage annuel de la Ghriba, la plus vieille synagogue d’Afrique. Fête et ferveur partagées avec les juifs orthodoxes qui vivent sur l’île en bonne intelligence avec la communauté musulmane. Unique aujourd’hui en terre d’Islam cette mixité culturelle et religieuse et ce pèlerinage vécu sous surveillance et sans incident forment un symbole fort du « vivre ensemble » que la Tunisie souhaite mettre en avant. En Tunisie le nombre de citoyens de confession juive est passé de près de 100.000 avant l'Indépendance (1956) à environ 1 300 (dont 800 à Djerba) en 2018. Ils ne représentent que 1 % d’une population à l’écrasante majorité musulmane. Communauté restreinte mais vivante, gardienne de la pérennité du judaïsme séfarade en Afrique, regroupée sur l’île dans les villages de Hara Sghira et…

M Michèle SANI
Jean-François RUST le 06/05/2018

Guatemala, au pays des Mayas et des cités coloniales

A l’image du Costa Rica, le Guatemala est l’une des locomotives du tourisme en Amérique Centrale. Avec sa splendide cité coloniale d’Antigua Guatemala, ses villages mayas, ses côtes Caraïbe et Pacifique, son site de Tikal et son relief volcanique, le pays a plus d’un tour dans son sac. Les visiteurs ne s’y trompent pas, nombreux à découvrir ce condensé latino. Oublions vite Ciudad Guatemala. La capitale du pays et ses plus de 4 millions d’habitants n’a pas de charme particulier. On y subit des embouteillages chaotiques sur des boulevards infinis et chaque feu rouge est le prétexte pour des mendiants et des vendeurs ambulants de quémander quelques quetzales - la monnaie locale. Seul véritable secteur aménagé pour le tourisme : la Zona Viva, un quartier hôtelier et de loisirs contemporain. Par la mythique Panaméricaine, cap vers le lac Atitlán. Trois « pyramides » parfaites remplacent bientôt le chaos urbain en tranchant l’azur du ciel : les…

J Jean-François RUST
Jean-François RUST le 03/05/2018

La Biélorussie s’ouvre à l’Ouest

Ce pays à l’image cadenassée dispense depuis 2017 les voyageurs de visas, pour les courts séjours. L’occasion de découvrir une destination méconnue et un peu mystérieuse, dont le relief plat est émaillé de cours d’eau, de forêts immenses et de quelques curiosités patrimoniales. Nous titrons « Biélorussie » mais il faut, en réalité, parler de Belarus, nom officiel de cette ex-république soviétique indépendante depuis 1990. Ce pays méconnu en Europe occidentale, peuplé de près de 10 millions d’habitants, a décidé de s’ouvrir un peu plus à l’Ouest. Depuis début 2017, il dispense de visa les visiteurs qui séjournent un maximum de quatre nuits. Cette disposition va profiter aux voyageurs d’affaires, mais c’est aussi l’opportunité pour les touristes curieux de mettre les pieds dans une contrée encore nimbée de mystères. Située à trois heures de vol de la France, cette nation cadenassée est considérée en Europe comme une autocratie…

J Jean-François RUST
Michèle SANI le 15/01/2018

Du tourisme au Yémen.... on y a cru !

En 1981 le Yémen émerge du Moyen-Age. La nation yéménite n’existe pas encore. Elle naîtra le 22 mai 1990 de la réunion de la République démocratique et populaire du Yémen (Yémen du Sud) et de la République arabe du Yémen (Yémen du Nord, capitale Sanaa). Qui pourrait imaginer aujourd’hui une vocation touristique à ce pays en plein chaos ? En 1981 on y croyait. On y voyait une nouvelle destination réservée aux grands voyageurs en quête de découvertes. Air France ouvrait une liaison sur Sanaa où un Sheraton venait d’ouvrir. Souvenir, souvenir... d’un voyage d’études d’un autre temps sur une de ces (trop) nombreuses destinations qui s’effacent de l’échiquier touristique. Pays de la Reine de Saba, les Anciens l’appelaient l’Arabie Heureuse. Les rares voyageurs qui s’étaient hasardés dans ces contrées avant nous avaient rapporté des descriptions extraordinaires. Montagnes mystérieuses, cités interdites, harems secrets, seigneurs despotes…

M Michèle SANI
Jean-Paul COMBE le 07/11/2017

Mexico rassemble plus d'un million de spectateurs pour la Fête des Morts

La Fête des Morts, ou "dia de muertos", est fêtée au Mexique depuis plus de 3 000 ans. Durant cette période, le culte des morts est mythifié dans l’allégresse. Au Mexique, c’est toujours un peu la fête. Il y a les fêtes nationales, régionales, les patronales introduites par les missionnaires espagnols, mais encore les réunions religieuses, parfois en superposition de célébrations plus anciennes, comme la Fête des Morts (dia de muertos), observée depuis les temps préhispaniques. Cette dernière, célébrée dans tout le pays de la fin d'octobre à la première semaine de novembre, est une période durant laquelle les Mexicains honorent et célèbrent - dans la joie - leurs proches disparus. Défilés, rassemblements dans les rues, les cimetières, agapes, festivals ponctuent cette tradition ancestrale. « Dans aucun autre endroit du monde, les visiteurs ne peuvent vivre une célébration aussi colorée, magique et surréaliste », martèle Hector Flores Santana,…

J Jean-Paul COMBE
Jean-Paul COMBE le 23/10/2017

Espagne : Vitoria, une cité historique à la porte de la route des vins

Perchée sur un plateau à plus de 500 mètres d’altitude, Vitoria-Gasteiz (V-G) est le siège des grandes institutions (gouvernement et parlement basque) du Pays Basque espagnol. La cité conserve son passé historique avec les vestiges de sa muraille et ses demeures anciennes autour de la cathédrale. Mosaïque de parcs et de jardins, V-G est aussi une ville de musées. En espagnol, c’est "Vitoria", en basque, "Gasteiz". Officiellement, Vitoria-Gasteiz (V-G) est la capitale de la province d'Alava et de la communauté autonome du Pays basque en Espagne. La légende explique le statut de Vitoria : « La Biscaye, avec Bilbao, était capitale des affaires, avec les banques et l’industrie, Saint-Sébastien avait le tourisme et la culture, la province d'Alava et son chef-lieu n’avait rien, on lui confia le siège du gouvernement basque en 1980 ». Située à un carrefour quasi-millénaire, la ville a été, au fil de l’Histoire, un point stratégique important, aussi bien sur…

J Jean-Paul COMBE
Jean-Paul COMBE le 16/10/2017

Une balade irlandaise en cinq étapes, de Wexford à Dublin

Destinations phares de l’Irlande, le Connemara, l’Anneau du Kerry ou les îles d’Aran ne sont pas, loin s’en faut, les seuls centres d’intérêts de l’île. Faisons quelques escales au Sud-Est, entre Wexford et Dublin, en attaquant notre périple. C’est un peu à Cherbourg que commence l’Irlande, lorsque l’on embarque à bord de l’Oscar Wilde d’Irish Ferries. Le voyage prend des allures de mini-croisière. Le ton est donné avec quatre restaurants et pubs, une ambiance toute irlandaise, trois bars, deux cinémas, des jeux, des spectacles. Ou, plus simplement sur le pont, en respirant l’air du large. Au réveil, le bateau accoste à Rosslare, à l’extrême sud-est du pays. Généralement, on ne s’attarde pas, on file à quelques encablures de là, à Wexford, capitale du « comté modèle » avec sa jetée, ses ruelles accrochées à la colline et ses pubs d’un autre temps.

J Jean-Paul COMBE
Jean-François RUST le 25/08/2017

Suisse : le Lac Léman, une certaine idée du bonheur

Entre la France et la Suisse, le lac Léman affiche le profil serein des sites à qui tout réussit. Son opulence discrète, sa douceur de vivre et son splendide cadre montagneux plaident en sa faveur. La croisière à bord d’un antique bateau à vapeur, doublée des visites de Thonon-les-Bains, Montreux et Vevey, offrent l’opportunité d’un séjour zen et réjouissant. Etes-vous église ou basilique, escaliers ou funiculaire, perche ou féra ? A Thonon-les-Bains, posée sur la rive sud du lac Léman, ces questions taraudent le visiteur. Normal, la cité est construite sur deux niveaux et n’a pas son pareil pour jouer des contrastes. L’été, elle vibre sur le Port de Rives : quatre plages, un port de plaisance, un autre de pêche (ah ! les succulents filets de perche), des sports nautiques, des terrasses de cafés, un château du 13e s. (Montjoux)… Sous le soleil, il y flotte un air de Dolce Vita. Hors saison, tout incite au contraire à se réfugier dans la partie…

J Jean-François RUST
Jean-François RUST le 24/08/2017

Géorgie : le Caucase au cœur de la Route de la Soie

Des montagnes à plus de 5 000 mètres, des vallées reculées, une gastronomie remarquable, la mer Noire, un patrimoine chrétien et le parfum cosmopolite de Tbilissi : voilà un choix original et audacieux de vacances ! Sûr et bienveillant, ce pays séduira les adeptes d’inattendu, de parfum orientalo-caucasien et d’élan moderniste, incarné par sa station balnéaire, Batoumi, phare du tourisme géorgien. En arrivant de nuit à Tbilissi, la première impression est séduisante. Roulant sur les quais de la Mtkvari, le taxi dévoile à travers les vitres une ville illuminée : la forteresse de Narikala, longue muraille médiévale dominant la cité ; une flopée d’églises à dômes, vigies chrétiennes sur la capitale ; la passerelle de la Paix, pont ultra design jeté sur le fleuve ; les tubulures modernes de l’inachevée salle de concert ; le bâtiment présidentiel et sa coupole de verre, aux allures de Reichstag berlinois. Ce décorum flatteur doit beaucoup à…

J Jean-François RUST
Jean-François RUST le 23/08/2017

Las Vegas, la folle ville des Etats-Unis

Dans l’Ouest américain, la capitale mondiale du jeu manie à merveille le luxe et les excès. Depuis les années 1950, ses hôtels-casinos ont forgé sa légende mais c’est grâce aux attractions et aux shows que la cité cherche désormais à attirer les touristes. La proximité du désert et du Grand Canyon rend possible des excursions spectaculaires en pleine nature. La ville possède tous les ingrédients pour faire vivre un séjour inoubliable. Hallucinante. Comment qualifier autrement cette ville extrême, créée de toutes pièces il y a 75 ans dans le Nevada et qui aimante les touristes comme la lumière attire les papillons ? Les amateurs de chiffres seront ravis : six des dix plus grands hôtels du monde y sont implantés, on y trouve la grande roue du monde, le plus vaste écran publicitaire digital, le plus grand nombre de limousines au km²... Le Strip, ces 6 km du Las Vegas Boulevard animés jour et nuit, est une ruche surréaliste. Devant cette débauche de…

J Jean-François RUST