FlixBus passe la barre des 10 millions de voyageurs en France

FlixBus passe la barre des 10 millions de voyageurs en France

Rédigé le 14/01/2020
La Rédaction

La demande a progressé de 43% en 2019

En 2019, FlixMobility/FlixBus a franchi un double cap symbolique en dépassant pour la première fois la barre des 10 millions de voyageurs en France, ainsi que les 60 millions de passagers annuels au niveau du Groupe.

La France est le second marché du Groupe FlixMobility derrière l’Allemagne.

Et 2019 représente une année record pour FlixBus, qui a transporté 10,5 millions de passagers, soit une hausse de +43% de son activité par rapport à 2018.

Pour cela, l'opérateur a proposé 50 arrêts supplémentaires (+25%) par rapport à 2018 vers des aéroports (Marseille, Toulouse), des parcs de loisirs (Disneyland) ou encore des destinations balnéaires (Royan, Antibes…).

Les grèves du mois de décembre ont également boosté cette activité. "Avec plus d’1 million de passagers transportés, décembre 2019 fut exceptionnel, à un niveau équivalent aux mois d’été, précise le groupe dans un communiqué.

Pour autant, sur l’ensemble de l’année écoulée, c’est la croissance naturelle de FlixBus - et non des facteurs externes - qui a permis de dépasser les 10 millions de voyageurs transportés".

FlixBus en Asie et en Amérique du Sud

Au niveau international, FlixMobility, maison-mère de FlixBus, enregistre également une année record avec 62 millions de voyageurs transportés, en hausse de 37% par rapport à 2018.

Une année axée sur le renforcement de l’activité car longue-distance : conquête de nouveaux marchés comme l’Ukraine, acquisition d’acteurs historiques tels Eurolines en Europe ou Kamil Koç en Turquie, ainsi que la poursuite du développement aux Etats-Unis.

Le réseau de FlixBus couvre désormais 30 pays (dont 28 en Europe), dessert 2 500 destinations reliées via 400 000 connexions quotidiennes.

En 2020 et les années à venir, l’objectif pour FlixBus sera d’être actif sur deux nouveaux continents : l’Asie et l’Amérique du Sud.

FlixTrain, de son côté, devrait renforcer le réseau en Allemagne et préparer son arrivée en Suède, officialisée pour 2020.

Pour FlixCar enfin, la nouvelle offre de covoiturage sans frais, la volonté est de proposer - d’abord en France puis ensuite sur d’autres marchés – un réseau plus granulaire que celui du car.

Le Groupe a également annoncé vouloir s’inscrire dans une croissance durable, avec en ligne de mire l’objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2030.