Premium Plus, Nice-New York, Dreamliner : United Airlines, plus forte que jamais (vidéo)

Premium Plus, Nice-New York, Dreamliner : United Airlines, plus forte que jamais (vidéo)

Rédigé le 08/10/2019
Pierre Georges

IFTM 2019

Nouvelle classe premium, ouverture de Nice et Boeing 787-10 sur Paris : l’IFTM Top Resa a été l’occasion pour la géante United Airlines d’avancer un peu plus ses pions sur le marché français.

L’IFTM Top Resa, qui s’est clos vendredi 4 septembre 2019 à Paris, a été l’occasion pour United, le géant américain de la Star Alliance, d’affirmer sa puissance.

En plein chambardement général sur les liaisons Europe - Etats-Unis, en particulier vers New-York, l’un des 3 premiers transporteurs mondiaux se veut évidemment serein dans l’avenir. « Il n’y a aucune inquiétude sur la ligne Paris - New York, nous sommes très équipés pour faire face à la concurrence », explique Christina Guessous, responsable des ventes en France, évoquant de résultats « largement dans le vert » et une « excellente année sur les taux de remplissage ».

« Notre position est classique, nous ne sommes pas dépendants du point à point, nous allons rester au juste prix. Nous serons agiles et saurons faire face s’il le faut, mais notre politique n’est pas de casser nos prix », affirme-t-elle.

Nice dès 2020

La compagnie a également profité du salon pour présenter un nouveau siège et une nouvelle classe intermédiaire baptisée Premium Plus.

Deux bagages de 23 kilos, service de restauration privilégié, kit bien-être, couvertures et oreillers de Saks Fith Avenue : cette nouvelle premium sera mis en service sur le programme hiver à venir de United à partir du 27 octobre et donc sur ses vols entre Paris et New-York Newark.

Une liaison vers New-York qui ne sera bientôt plus la seule opérée par le géant américain en France, qui, à son tour, va se lancer dès le 3 mai 2020 entre Nice et Newark. Une route entre la côte d’Azur et New-York sur laquelle Delta et La Compagnie ouvrent aussi des vols.

United s'y lancera à raison d’une rotation quotidienne et saisonnière avec un Boeing 767-300ER équipé de 46 sièges Business Polaris, 22 sièges Premium Plus, 47 Economy plus et 52 sièges Economy.

La nouvelle liaison sera la cinquième ligne quotidienne et sans escale opérée entre la France et les Etats-Unis (après Paris-Chigago, Newark, San Francisco et Washington) et la première en province.

La première avant d’autres ouvertures ?
« Ce n’est pas exclu. Tout dépend des autres villes, nous discutons, tout est à l’étude », répond Christina Guessous, mettant en avant les accords avec Air Canada et Lufthansa sur les liaisons point-à-point entre Europe et Amérique du Nord.

En attendant, United continue d’étoffer son réseau européen, surtout sur le pourtour de la Méditerranée, avec des ouvertures à Palerme, Naples et Venise.

Autre nouveauté pour le marché français, la mise en place depuis le 30 avril dernier d’un Boeing 787-10 Dreamliner, de 318 sièges, avion dont elle est la compagnie de lancement, sur la liaison entre Paris et son hub de Newark.

Cet avion flambant neuf vient renforcer la rénovation, en début d’année, du salon Star Alliance de CDG, pouvant accueillir 220 passagers sur 980 mètres carrés.

En chiffres

Présente en France depuis 33 ans

5 routes quotidiennes entre la France et les USA : depuis CDG (New York, Washington, Chigago, San Francisco) et bientôt Nice (New York).

4900 vols quotidien vers 356 aéroports sur 5 continents

783 avions et 561 avions régionaux

En 2018 : 1,7 million de vols et 158 millions de passagers


Pierre Georges
Publié par Pierre Georges
Journaliste - TourMaG.com

Voir tous les articles de Pierre Georges


  • picto Instagram

  • picto Twitter

  • picto email