BusinessTrips
Pierre Georges le 19/11/2018

Aegean Airlines, au sommet de l'Olympe

10 ans après son arrivée en France, la compagnie aérienne continue de surfer sur le succès touristique des îles grecques et en profite pour accélérer encore son développement. Aegean Airlines, la principale compagnie aérienne grecque, fête en cette fin d’année 2018 ses 10 ans de présence à Paris-Charles de Gaulle. « C’est une vraie suces story qui n’est pas prête de se terminer », s’enthousiasme Pierre-Emmanuel Duband, son directeur des ventes Europe de l’Ouest, à l’occasion d’une soirée d’anniversaire donnée à Paris le 14 novembre 2018. En effet, le transporteur aérien fondé en 1999, continue de surfer sur la bonne santé du tourisme dans les îles grecques, qui bat de nouveaux records chaque année (27 millions de touristes en 2017), et s’apprête à renouveler l’ensemble de sa flotte d’une soixantaine d’appareils. En mars dernier, Aegean a ainsi signé chez Airbus une première commande de 42 nouveaux avions de la famille des…

  Pierre Georges
La Rédaction le 19/11/2018

Sardaigne : GNV ouvre une ligne entre Gênes et Olbia

Après Porto Torres, GNV va desservir Olbia au départ de Gênes. Les réservations sont ouvertes. En plus de la ligne Gênes-Porto Torres (desserte estivale), GNV reprend du service sur l'axe Gênes - Olbia (Sardaigne) dès le mois de mai 2019. Les réservations sont ouvertes depuis le vendredi 16 novembre 2018, pour des traversées en fauteuil, en cabine intérieure, en cabine avec vue sur la mer ou en suite. De plus, la nouvelle option "Tarif bloqué" est maintenant disponible jusqu’à 6 jours avant le départ. Elle permet de conserver la solution de voyage désirée en bloquant le tarif pendant 48h. Au terme de ce délai, le client peut confirmer son voyage et procéder au paiement ou bien annuler sa réservation. Les clients peuvent choisir également l’option Prévente, qui permet de réserver un billet en versant 20% du total (taxes incluses) et de conclure la procédure d’achat 30 jours avant le voyage en soldant les 80% restant à travers une agence de voyages ou le…

  La Rédaction
La Rédaction le 19/11/2018

LOT Polish Airlines lance une ligne vers Beyrouth

LOT Polish Airlines lancera un ligne entre Varsovie et Beyrouth du 14 juin au 15 septembre 2018. La compagnie propose des connexions depuis Beyrouth. LOT Polish Airlines ouvre une nouvelle ligne saisonnière vers Beyrouth pour l’été 2019. Ce vol vers le Liban sera la 105e ligne du réseau et la 2e au Moyen-Orient. Les vols entre Varsovie et Beyrouth seront opérés entre le 14 juin et le 15 septembre. En juin et septembre, quatre fréquences par semaine seront proposées alors que cinq fréquences opéreront chaque semaine en juillet et août. L’appareil assurant la liaison sera un Jet Embraer 195 avec 112 à 118 sièges selon la configuration à bord. Le vol durera 3h30 environ avec un horaire de décollage de Pologne à 22h30 et une arrivée à Beyrouth à 2h55 heure locale.

  La Rédaction
La Rédaction le 19/11/2018

Aéroport de Guadeloupe : plus de 2 millions de passagers à fin octobre 2018

La Société Aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes (SA GPC) annonce plus de 71 000 passagers supplémentaires accueillis sur la plateforme à fin octobre 2018. C’est un nouveau record pour la Société Aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes (SA GPC) dont le trafic total, transit inclus, dépasse cette année 2 millions de passagers dès le mois d’octobre. "Ce sont, en tout, plus de 71 000 passagers supplémentaires accueillis sur la plateforme et cette tendance sera probablement accentuée en novembre sous l’effet combiné de la Route du Rhum et de la reprise des opérations de la compagnie NORWEGIAN, et le lancement de leurs nouvelles liaisons vers Cayenne et Montréal" indique un communiqué de presse. Sur le seul mois d’octobre, l’aéroport a enregistré une progression du trafic passagers de 2,9% par rapport à octobre 2017, progression qui vient confirmer la tendance annuelle de croissance qui s’établit à 3.8% (hors transit).

  La Rédaction
Pierre Georges le 18/11/2018

Plus vite, plus loin, plus vert : 5 pistes pour l’avion du futur

Comment volerons-nous dans vingt ans ? Plus rapide, moins lourd, ou encore sans hublot : voici cinq innovations qui dessinent l'avion de demain. Avec, comme idée centrale de tous ces projets qui agitent l’industrie aéronautique, l'objectif de minimiser le désastre écologique auquel elle contribue. Lors du dernier salon aéronautique de Farnborough, en juillet 2018, Boeing a dévoilé un premier aperçu de son concept d’avion hypersonique, pouvant voler à plus de 5 fois la vitesse du son. Pour l’avionneur de Seattle, le concept est destiné avant tout au transport de passagers, comme l’était l’ancien supersonique, le Concorde. « Boeing s’appuie sur six décennies de travail dans la conception, le développement et le vol de véhicules hypersoniques expérimentaux, ce qui fait de nous la société idéale pour diriger les efforts visant à commercialiser cette technologie dans le futur », commente Kevin Bowcut, le responsable scientifique du concept. Si le projet…

  Pierre Georges
Romain POMMIER le 18/11/2018

Glob'Ethik : quand une journaliste devient agent de voyages dans le tourisme durable

Les voyageurs, mais aussi les professionnels du secteur, sont de plus en plus sensibles à la question du tourisme durable. C'est après un séjour à l'étranger que Charlotte Simoni a décidé de se lancer dans l'aventure de l'entrepreneuriat pour devenir agent de voyages, en fondant Glob'Ethik, une plateforme dédiée aux activités touristiques durables. Tout a commencé il y a 3 ans, lors d'un road trip en Asie : "je suis partie en voyage pendant 6 mois. J'avais, pour une fois, du temps devant moi et je voulais connaître une expérience différente, autour du tourisme durable", explique Charlotte Simoni la fondatrice de Glob'Ethik. Face à la complexité de trouver des acteurs en phase avec ses attentes dans cette partie du monde, elle décide, quelques mois plus tard, de créer une plateforme "qui propose des activités en lien avec le tourisme durable. J'ai remarqué que le nombre d'acteurs dans ce secteur ne cesse d'augmenter, sauf dans le domaine des activités. Je souhaite…

  Romain POMMIER
La Rédaction le 16/11/2018

Blocage 17 novembre 2018 : aéroports, gares... anticipez votre arrivée

L'opération de blocage du samedi 17 novembre 2018 organisée pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant pourrait bloquer ou ralentir l'accès aux gares et aux aéroports notamment. Il est important pour les voyageurs d'anticiper leur arrivée. Quel va être l'impact du mouvement des "gilets jaunes", cette journée de blocage prévue le samedi 17 novembre 2018 pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant ? Un site Blocage17novembre.com recense tous les points de blocage. D'après les informations publiées, les barrages pourraient concerner les accès routiers de / vers les aéroports. Plusieurs plateformes mettent en garde les voyageurs sur leur site web. Sur les aéroports parisiens, Aéroports de Paris recommande de suivre l'état du trafic routier en temps réel et de privilégier les transports en commun ferroviaires (RER B RER C). Une opération escargot pourrait partir de Roissy-Charles-de-Gaulle sur l'autoroute A1 selon BFMTV.

  La Rédaction
Me David SPRECHER le 15/11/2018

Redressement Small Planet Airlines : quelles implications pour les professionnels ?

Le 26 octobre 2018, le groupe Small Planet Airlines UAB a été placé en procédure de redressement judiciaire par le Tribunal régional de Vilnius (cfr : dossier B2-5064-580/2018). Ce groupe est très actif en France, en particulier dans le domaine de l’affrètement charter et des affrètements ACMI. De nombreux professionnels s’interrogent à juste titre sur ce qu’il y a lieu de faire en cas de redressement d’un transporteur aérien. Quelles peuvent être les implications liées à la restructuration de Small Planet Airlines pour les professionnels du voyage ? Cette question est d’autant plus d’actualité que nombre de compagnies aériennes ont été liquidées ces dernières années à l’instar de Malev, Varig, Cyprus Airways, Air Méditerranée, Air Berlin et d’autres encore. Il nous a donc apparu important de dresser une check-list de différents points importants que le professionnel se doit de considérer dans ce secteur. Lire : Small Planet Airlines : une

M Me David SPRECHER
Jean-Louis Baroux le 15/11/2018

Les Assises du transport aérien, chronique d'un flop annoncé ?

Lancées à grand renfort d’annonces l’année dernière à la même époque, les Assises du Transport Aérien, qui devaient rendre leurs conclusions et déboucher sur des décisions concrètes, sont en train de faire un vrai flop. L’idée de ces Assises nationales du Transport Aérien, de mettre tous les acteurs ensemble pour réfléchir à l’avenir de cette activité si vitale pour le pays, était sans aucun doute excellente. D’ailleurs, les responsables sollicités se sont lancés dans cette aventure avec un grand enthousiasme. Mais petit à petit, l’énergie du départ ayant été consommée, le train-train s’est installé, puis les vacances sont arrivées et… on n’a plus entendu parler de rien. Tout cela pour une bonne raison, c’est qu’il n’y a pas de mesures concrètes à proposer. L’arrivée opportune du nouveau patron d’Air France-KLM a été bien pratique pour repousser à la fin de l’année 2018 les conclusions qui devaient être délivrées en…

J Jean-Louis Baroux
La Rédaction le 15/11/2018

easyJet ouvre les ventes pour l’automne 2019

easyJet ouvre à la vente ses billets pour l’automne 2019 (entre le 2 septembre et le 26 octobre 2019), soit plus de 100 000 vols et 17,4 millions de sièges.

  La Rédaction
La Rédaction le 15/11/2018

Aéroport de Bordeaux : Lanzarote, Manchester, Essaouira, Valence, nouveautés hiver

Pour la saison hiver, l'aéroport de Bordeaux affiche 6 nouvelles lignes dont 4 nouvelles destinations : Lanzarote, Manchester, Essaouira et Valence. L'Aéroport de Bordeaux présente son programme hiver 2018-2019 avec 80 lignes directes. Au total 6 nouvelles lignes dont 4 nouvelles destinations font leur entrée dans le programme hiver. Il s'agit de Fès avec Ryanair (2 vols/semaine) en complément d'Air Arabia, Lanzarote avec Volotea (1x/semaine), Manchester avec easyJet (2 vols/semaine), Marrakech avec Ryanair (2x/semaine) en complément de Royal Air Maroc, easyJet et TUIfly, Essaouira avec easyJet (2 vols/semaine) et Valence avec Ryanair (2 vols/semaine).

  La Rédaction
La Rédaction le 15/11/2018

OUI.sncf lance le paiement directement sur son bot conversationnel

OUIbot, le robot assistant conversationnel de Oui.sncf propose désormais le paiement des billets aux utilisateurs. OUI.sncf propose désormais à ses utilisateurs de payer directement leurs billets sur OUIbot, son assistant conversationnel. En quelques échanges avec le robot de Oui.SNCF en étant connecté à son compte client avec une carte de paiement enregistrée, il est aujourd’hui possible de réserver et payer son voyage directement sur OUIbot. De la connexion aux propositions de prix puis au paiement en passant par la confirmation, tout se passe directement sur l’assistant conversationnel. Une fois sa commande finalisée, l’utilisateur reçoit toujours par mail la confirmation de sa commande et la retrouve dans son compte client sur l’appli et online. Le OUIbot a été lancé sur la page d’accueil web et mobile de OUI.sncf en décembre 2017.

  La Rédaction
Pierre Georges le 14/11/2018

Flybe : une nouvelle low-cost rentrée en zone de fortes turbulences...

L'hécatombe continue chez les transporteurs low-cost européens cet automne. Après la faillite de Primera Air en octobre, puis la vente de Wow Air début novembre, les britanniques de Flybe annoncent, mercredi 14 novembre 2018, leur mise en vente. Pas une semaine ne s’écoule en ce dernier trimestre 2018 sans que l’on apprenne les difficultés d’une nouvelle compagnie aérienne low-cost en Europe. Après la faillite de la danoise Primera Air puis le rachat, la semaine dernière, de l’islandaise Wow Air, c’est au tour de la compagnie à coûts réduits Flybe d’annoncer sa mise en vente. Après des mois et des mois de difficultés financières, la direction de la low-cost britannique a profité de la présentation de ses résultats semestriels, mercredi 14 novembre 2018, pour annoncer qu’elle se mettait en vente. En outre, Christine Ourmières-Widener, sa P-DG, annonce une nouvelle série de mesures de réduction des capacités aériennes et de ses coûts

  Pierre Georges
La Rédaction le 14/11/2018

Twin Jet ouvre une base à Lille

Twin Jet annonce la création d'une base à Lille. La compagne lancera la liaison Lille - Strasbourg jusqu'ici opérée par Hop! et prépare le lancement de vols entre Lille et Clermond-Ferrand. Twin Jet ouvre sa 7ème base à Lille et prévoit déjà 8 vols par jour sur la plateforme du nord. Ainsi à partir du 1er avril 2019, la compagnie opérera la ligne Lille - Strasbourg, et remplacera Hop! sur ce trajet. Elle proposera une nouvelle grille horaire avec un départ le matin et un autre en fin de journée des deux villes. Les vols sur GDS et sur le site Internet de la compagnie ont déjà enregistré plus de 200 réservations en moins d’un mois, indique la compagnie. Twin Jet propose des tarifs à partir de 109 € TTC aller-simple. Le président Olivier Manaut précise dans un communiqué de presse : « Cette ligne très concurrencée par le train, a tout de même un avenir évident grâce à un tissu industriel que nous connaissons très bien. Des accords sont déjà négociés…

  La Rédaction
La Rédaction le 14/11/2018

Oneworld : Qatar Airways réfléchit à créer sa propre alliance mondiale

Il y a du rififi dans la 3e alliance aérienne mondiale. Qatar Airways, par le biais d'Akbar Al Baker son directeur général, menace de quitter Oneworld et de créer sa propre alliance, si American Airlines et Qantas ne sont pas plus coopératives. "Je ne vois aucun intérêt à continuer de faire partie de Oneworld quand d'autres partenaires nous considèrent comme une menace ", a déclaré Akbar Al Baker, lors d'une réunion de IATA à Madrid, rapportent nos confrères de la Tribune. Et les tensions dans l'alliance regroupant 15 compagnies dont American Airlines et Qantas ont été causés par ces deux dernières compagnies qui refusent selon le responsable du transporteur qatari de nouer des accords et de se montrer coopératives avec Qatar Airways. De plus, toujours d'après Akbar Al Baker des lettres internes à la compagnie australienne et distribuées à ses employés dénigreraient Qatar Airways. Cette ambiance pesante au sein de l'alliance s'explique par la concurrence…

  La Rédaction
Pierre Georges le 13/11/2018

Privatisation d’aéroports : « l’échec » de Toulouse servira-t-il de leçon à ADP ?

Un rapport, que dévoile la Cour des Comptes, épingle la privatisation controversée de Toulouse Blagnac et salue celles des aéroports de Lyon et de Nice. Une publication qui, en plein processus de privatisation du groupe Aéroports de Paris, ne manquera pas de retenir l’attention de ses futurs acquéreurs. La privatisation, controversée, de l’aéroport de Toulouse Blagnac, n’en finit pas de faire des vagues. Un rapport, publié par la Cour des Comptes mardi 13 novembre 2018, l'épingle vivement. Principalement à cause d’un manque de transparence financière, et d’un manque de contrôle dans la gouvernance, il y est fait mention d’un « échec de la privatisation ». Pour rappel, en avril 2015, la moitié des parts de l’aéroport toulousain avaient été cédées « au consortium Symbiose de 49,99% des parts de la SAR, pour un prix de 308 millions d’euros (…) consortium constitué à 51% d’une entreprise publique chinoise, Shandong Hi-Speed Group, et à…

  Pierre Georges
La Rédaction le 13/11/2018

CABO VERDE Airlines ouvre une ligne Paris-Dakar via Sal (Cap Vert)

CABO VERDE Airlines annonce le lancement d'une ligne entre Paris et Dakar, via Sal au Cap Vert, à partir du 12 décembre 2018. La compagnie proposera une fréquence par semaine. Les vols seront effectués en B-757 équipés de 160 sièges en classe Économique et 22 sièges en classe Confort. Les passagers pourront bénéficier du programme Cabo Verde Stopover, qui leur permettra, d’effectuer un stop jusqu’à 7 jours, pour découvrir les îles du Cap Vert, sans supplément de prix.

  La Rédaction
La Rédaction le 13/11/2018

Aéroport Toulouse-Blagnac : un trafic boosté par les lignes internationales en octobre 2018

Si les actionnaires de l'aéroport de Toulouse sont pointés du doigt par la Cour des comptes, l'infrastructure enregistre encore une belle vitalité en octobre 2018. Encore un bon mois pour l'aéroport de Toulouse-Blagnac. En octobre 2018, le trafic passagers a augmenté de +5,2%, avec 888 426 personnes accueillies. Cette performance a été rendue possible par une croissance du trafic international de +6,7 % (426 835 passagers ). Les vols hors de France représentent 48,3% du total, et pourraient bien dépasser le trafic domestique dans les trimestres à venir. A l'étranger les principales croissances sont à chercher du côté de Porto (+59,1 %, 9 472 passagers), Séville (+41,3 %, 6 509 passagers) et Palma (+41,1 %, 5 837 passagers). Alors que dans l'Hexagone, les liaisons dynamiques sont Caen (+107,2 %, 4 296 passagers), Rennes (+42,8 %, 9 628 passagers) et Ajaccio (+21,1 %, 3 501 passagers). Le nombre de mouvements commerciaux est stable (+0,6 %) avec 8 215 mouvements…

  La Rédaction
La Rédaction le 13/11/2018

Turquie : fermeture des aéroports d'Istanbul les 30 et 31 décembre 2018

Les 30 et 31 décembre 2018, les deux aéroports Istanbul Airport et Atatürk seront fermés et ne proposeront aucun vol. Les deux aéroports Istanbul Airport et Atatürk seront fermés et ne proposeront aucun vol les 30 et 31 décembre 2018, indique le Quai d'Orsay dans ses Conseils aux voyaguers. Deux jours de fermeture qui vont permettre le transfert des activités d'Atatürk, bâti en 1924, vers le nouvel aéroport baptisé Istanbul et ouvert depuis le mois d'octobre 2018. Ce dernier sera complètement opérationnel le 1er janvier 2019. LIRE : Istanbul : le nouveau plus grand aéroport du monde ouvre ses portes ce mercredi "Il est recommandé à toute personne voyageant vers ou à partir d’Istanbul ou faisant transit par Istanbul à la fin de l’année, de vérifier régulièrement auprès de sa compagnie aérienne l’évolution de la situation et la localisation de son vol. L’aéroport Sabiha Gokcen (situé sur la rive asiatique) n’est pas affecté par ce transfert et…

  La Rédaction
La Rédaction le 13/11/2018

Wow Air fait la promotion de son "Big Seat"

Rachat ou pas, Wow Air poursuit son activité et propose une promotion sur sa classe affaires, dotée de Big Seat. A peine rachetée par son concurrent Icelandair, Wow Air lance une offre afin de faire la promotion de son offre Wow Premium destinée aux voyageurs affaires. Dans cette classe premium, le passager pourra profiter d’un Big Seat, un siège plus grand, plus large et plus d’espace pour les jambes. Egalement inclus dans l'offre, les clients bénéficient d'un embarquement prioritaire, de la nourriture et boissons illimités durant le vol, un sac à main, un bagage cabine et deux bagages en soute. Pour les agents de voyages intéressés, les prix débutent à partir de 199 euros l'aller et pour un voyage entre novembre 2018 et mars 2019.

  La Rédaction
La Rédaction le 13/11/2018

BlaBlaCar met la main sur OuiBus

OuiBus change de mains et tombe dans le giron de BlaBlaCar, une vente accompagnée d'un plan social qui porterait sur 102 emplois. La mariée était belle, avec une année marquée par les grèves et un taux de remplissage record de ses bus, la filiale routière de la SNCF a trouvé preneur. Le spécialiste européen du covoiturage a décidé de mettre la main à la poche pour acquérir OuiBus. Pour réaliser cette opération la société française a réalisé une levée de fonds de 101 millions d'euros, auprès de la SNCF et des investisseurs existants. Ayant le vent en poupe et boosté, par les grèves du printemps, BlabBlaCar devrait comptabiliser plus de 50 millions de passagers pour l'année 2018, soit une croissance de 40% par rapport à l'année dernière. Cette opération va permettre au spécialiste du covoiturage de pouvoir étendre son réseau, mais aussi de couvrir une plus grande diversité de besoins de transport différents, et surtout bénéficier d'un effet de…

  La Rédaction
Pierre Georges le 12/11/2018

Avion saisi, plainte aux USA... sale temps pour Ryanair dans le collimateur des syndicats !

Pressions politiques, plaintes, ou encore saisie conservatoire d’un avion... Ryanair connaît une période pour le moins agitée. La direction de la compagnie irlandaise à bas coûts réagit. Si la fièvre sociale monte progressivement depuis un an chez Ryanair, entraînant l’été dernier les premières grèves de l’histoire de la compagnie low cost irlandaise, elle en subit, jour après jour, les conséquences. La semaine dernière encore, cinq ministres européens du travail ont mis une nouvelle fois la pression sur le transporteur. Cinq d’entre eux appellent Ryanair à appliquer d’urgence le droit du travail des pays où elle opère sous peine de risque juridique. La France et l’Espagne ont, de leur côté, prévenu que « la compagnie et ses sous-traitants s’exposent à des risques juridiques en n’appliquant pas les lois locales du droit du travail ». Contactée, la compagnie fait valoir les récents accords passés avec ses syndicats à travers l’Europe…

  Pierre Georges
Pierre Georges le 12/11/2018

Joon : les syndicats de PNC, inquiets, vont être reçus par la Direction

Après avoir alerté plusieurs fois la direction sur leurs conditions de travail, les syndicats PNC de Joon vont être finalement reçus par la direction générale du groupe Air France-KLM. Inquiets sur leurs conditions de travail comme sur l’avenir de leur compagnie, les représentants des principaux syndicats des hôtesses et des stewards de Joon, la compagnie « millenial » et à coûts réduits du groupe Air France, seront prochainement reçus par Benjamin Smith. A la suite des interrogations de ce dernier sur l’avenir du transporteur âgé d'à peine un an, l’intersyndicale SNPNC / FO / Unsa PNC, arrivée en tête lors des récentes élections professionnelles, a décidé de s’adresser directement à la direction générale du groupe Air France-KLM. Lire aussi : Air France : quel avenir pour Joon dans la stratégie de Benjamin Smith ? Pour eux, « la situation sociale actuelle au sein de Joon, filiale d’Air France, ainsi que son avenir dans le Groupe constituent…

  Pierre Georges
Pierre Georges le 12/11/2018

Chutes, porno et bad buzz : retour sur les pires galères des compagnies aériennes...

Entre des hôtesses qui tombent des avions, des stewards qui s’y envoient en l’air, ou des bagagistes qui s’endorment dans la soute, certaines compagnies aériennes ont encore fait parler d’elles en octobre et novembre 2018. Voici une nouvelle sélection des « fails » qui ont agité le secteur de l’aérien ces dernières semaines. Commençons cette nouvelle sélection de galères des compagnies aériennes en prenant une nouvelle fois la direction de l’Inde. Après un oubli de pressurisation de la cabine dans un appareil de Jet Airways le mois dernier, que nous vous relations ici, le pays, où le marché aérien progresse de 20% chaque année, a encore fait parler de lui en octobre 2018. A commencer par cette hôtesse de l’air d’Air India qui s’est blessée en chutant d'un Boeing 777, tentant de fermer une porte de l'avion sur le tarmac de l’aéroport international de Bombay, alors que les passagers s’apprêtaient à monter à bord. « Elle est traitée à…

  Pierre Georges